Capdepera

Capdepera, un lieu idéal pour s’amuser

Capdepera se trouve sur la côte est de Majorque et offre de multiples activités pour les vacances. Cette commune est composée de 4 bourgs côtiers : Cala Rajada, Cala Mesquida, Font de Sa Cala et Canyamel, et d’un bourg dans l’arrière-pays : Capdepera.

Bien qu’il subsiste d’importants vestiges de l’époque talayotique, comme le site du “Clapier des géants”, son histoire commence réellement en 1300, lorsque le roi Jaume II ordonne la fondation de la ville de Capdepera, qui voit le jour avec la construction d’une église entourée de remparts, derrière lesquels s’installent les habitants de la cité. Toujours en bon état de conservation, la façade et les tours de l’église font partie des plus beaux vestiges du passé de l’île de Majorque, et surtout de la région du Llevant.

Peu à peu, le village s’est développé hors des murs jusqu’à devenir au XIXe siècle une commune indépendante, plus précisément en 1858, lorsqu’il s’est définitivement affranchi des localités voisines. Peu à peu, la vie a changé, tout comme la société. De petit village de pêcheurs, Cala Rajada est devenue une station balnéaire de plus en plus importante. Au milieu du XIXe siècle, le phare était déjà construit dans l’un des endroits les plus beaux de la ville, et permettait d’admirer toute la vallée de Capdepera et même Minorque, par temps clair. Cala Rajada est devenue peu à peu un lieu privilégié où passer ses vacances d’été. En effet, au début du XXe siècle, certains riches propriétaires de la région s’établirent à Cala Rajada et plusieurs constructions datent de cette époque comme le paseo de Colón ou encore le palais de la famille March.

Cette commune surprend le visiteur en exhalant une agréable sensation de quiétude. En été, l’offre d’activités et de loisirs vient compléter les plaisirs garantis par des plages propres aux eaux cristallines. Les fêtes patronales valent également le détour aux mois de juillet et d’août, tout comme la Muestra de la Llampuga, fin septembre/début octobre, une fête gastronomique dédiée au lampuge et aux différentes façons de l’accommoder. De même, le marché médiéval organisé en mai est très apprécié car il a lieu dans le cadre exceptionnel d’un authentique château castillan du XIVe siècle qui domine la vieille ville de Capdepera. Les environs invitent à visiter plusieurs vestiges archéologiques de l’époque talayotique ou encore la Torre de Canyamel, d’origine arabe.

La région permet également d’observer des oiseaux dans la zone humide du torrent de la même commune ou encore de pénétrer dans les grottes d’Artà… Le contraste entre la mer et la montagne offre comme alternative à l’effervescence des mois d’été la possibilité de profiter de paysages magnifiques propices à de nombreuses activités de plein air. Capdepera est le paradis des amateurs de randonnée avec ces 22 sentiers aux différents niveaux de difficulté, adaptés aux novices, familles et experts. Les sentiers qui allient mer, montagne, culture, histoire, patrimoine permettent de découvrir les richesses les plus secrètes de la péninsule du Llevant, des lieux magnifiques comme le Parc de Llevant, la réserve marine ou la Vía Verde. Et les amateurs de golf, de tennis, d’athlétisme et de navigation ne sont pas en reste car Capdepera dispose de toutes les installations nécessaires à la pratique de ces sports.

L’atmosphère paisible d’un port de pêche, les plages tranquilles, la force qui émane des forêts environnantes font de Cala Rajada, Cala Gat, Capdepera, Canyamel, Cala Mesquida et Font de Sa Cala un cadre de visite et d’activités idéal.

articles connexes

Retrouvez toutes nos offres