Mallorca

Majorque, un nom qui appelle au rêve

Un rêve qui invite à profiter de ses plages de sable fin, ses eaux turquoise et profondes, son paysage aux nuances de verts et d’ocre, ses villages aux maisons de pierre, sa gastronomie riche en parfums et en saveurs et son histoire marquée par de nombreuses civilisations. Cette île de la Méditerranée possède un charme indescriptible, mystérieux et envoûtant qui imprègne la peau et les sens de tous ceux qui la visitent. C’est peut-être pour toutes ces raisons que Majorque est un rêve. Elle a l’arrogance de celle qui se sait belle et l’humilité de celle qui sait que le temps fait son œuvre. Elle se montre généreuse avec tous ceux qui viennent à sa rencontre mais réserve ses lieux les plus secrets à ceux qui font preuve de patience pour en prendre toute la mesure. Car elle sait donner à chacun ce dont il a besoin et ce qu’il recherche.

Avec 3640 kilomètres carrés de surface, Majorque est un véritable paradis sorti des eaux. Du nord abrupt et escarpé, sillonné par la Serra de Tramuntana, où se dresse les 1445 mètres du Puig Major, son point culminant, au sud, lisse et soyeux bordé de sable blanc se fondant dans des eaux claires, Majorque offre une grande diversité de cadres naturels, de personnes et de cultures. L’île jouit d’un climat tempéré et a fait du soleil son meilleur allié. Il brille en effet plus de 300 jours par an, avec une moyenne dépassant les cinq heures en hiver et les dix heures en été. Grâce à ces 2400 heures d’ensoleillement annuel, la température des eaux de baignade oscille en moyenne entre 11º, les mois les plus froids, et 26º, les mois les plus chauds.

L’île est divisée en cinq grandes zones géographiques attractives et séduisantes aux personnalités distinctes mais partageant toutes des traits communs : Tramuntana, une diagonale située dans la corniche nord, qui s’étend d’Andratx à Formentor. Cette région est ponctuée de villages de montagne aux noms évocateurs comme Valldemossa, Deià, Banyalbufar ou Sóller.

Au pied de la Serra de Tramuntana et dans un paysage de plaine, Es Raiguer, est composée de onze localités qui conservent un charme et un caractère d’antan. Dans la plaine, le Pla, terre traditionnellement occupée par les agriculteurs et les éleveurs, préserve son architecture typique et ses racines paysannes. Le Migjorn, au sud, est enveloppé de nuances ocre de sa terre de grès et possède certaines des plus belles plages de l’île. Au nord-est, le Llevant, un véritable kaléidoscope de paysages entre montagne, plaine et plage.

Majorque, terre autrefois convoitée par les civilisations les plus variées, attire aujourd’hui plus de sept millions de visiteurs par an. Et tous sont bien reçus. Plus de 300 000 lits touristiques de différentes catégories, des restaurants, cafés, centres de loisirs, centres commerciaux, cinémas… Car cette île ne déçoit jamais et a toujours quelque chose à offrir. Tant au défenseur du farniente paressant au soleil qu’à l’amoureux de la nature désireux de découvrir sa faune et sa flore, ou encore à celui qui recherche à travers ses rues et ses édifices l’empreinte d’un passé historique et artistique.

Majorque, ouverte sur le monde.

articles connexes

Retrouvez toutes nos offres