Palma una ciudad para disfrutar

PALMA : une ville où il fait bon vivre 365 jours par an

Palma est la ville principale de l’île de Majorque et la capitale de la communauté autonome des Îles Baléares. Elle se trouve dans la partie occidentale de la Méditerranée et au sud-ouest de l’île de Majorque, à quelques 250 km à l’est de la péninsule Ibérique. La ville s’étend sur 208,63 km², entre la Sierra de Na Burguesa et le Prado de Sant Jordi. Elle occupe le centre de la baie de Palma, à environ 13 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Avec environ 420 000 habitants, Palma est la huitième ville d’Espagne en termes de population et la plus grande ville des Îles Baléares. En 123 av. J.-C, le consul romain Quintus Caecilius Metellus Balearicus lui donna le nom de Palma et on estime que l’implantation actuelle de la ville reposerait sur les vestiges romains enfouis sous son quartier historique. Occupée par les Vandales puis les Arabes en 903, elle fut finalement conquise par le roi Jaume Ier d’Aragon le 31 décembre 1229, qui fit de la prospère Ciutat de Mallorca la capitale de son royaume, jusqu’en 1279, date à laquelle elle intégra la couronne d’Aragon. Avec l’entrée en vigueur en 1715 des décrets de Nueva Planta, la ville renoua avec son toponyme romain et fut rebaptisée Palma.

Capitale

Palma regroupe les institutions d’administration autonome et la délégation du gouvernement de la nation pour les Baléares. Au début des années 60, l’avènement du tourisme modifia sa physionomie et celle de l’île entière et transforma la ville en centre d’attraction pour les visiteurs et d’échange sociologique de cultures. Palma possède également son propre aéroport, l’Aeropuerto de Son San Juan, l’un des plus grands d’Europe.

Castillo de Bellver

Visites recommandées

Palma vous surprendra par la profusion de sites qu’elle renferme : les bains arabes, l’un des rares vestiges de l’architecture musulmane, et la Seu, l’emblème de Palma, dont le retable en céramique de la chapelle du Saint-Sacrement réalisé par l’artiste majorquin Miguel Barceló, est sans aucun doute une œuvre d’art de premier ordre. Le château de Bellver et son étonnante construction circulaire, la Lonja, (construite entre 1426 et 1448), l’une des œuvres majeures du gothique civil catalan ou le Palais Royal de la Almudaina et son musée, d’origine romaine. En outre, le quartier gothique, avec son lacis de ruelles, abrite les étonnants patios de plus de soixante anciennes demeures seigneuriales. La Fundació Pilar i Joan Miró, le Casal Solleric et Es Baluard sont quelques-uns des intéressants musées, maisons-musées ou galeries d’art contribuant à la richesse culturelle de Palma. Différents itinéraires officiels proposés en plusieurs langues partent du célèbre olivier de la Plaza de Cort et vous invitent pendant deux heures à découvrir à pied différents aspects du patrimoine de la veille ville.

Tourisme

Le tourisme est la principale activité économique de Majorque et de Palma. La ville ne manque pas non plus de bars et de restaurants, ni de services privés pour découvrir la ville de manière insolite, comme les calèches ou les bus panoramiques.
Reconnue et appréciée en Europe pour son tourisme de soleil et de plage, Palma est également une destination idéale pour un city break, une ville dynamique, joyeuse, cosmopolite, une destination agréable 365 jours par an et pas seulement les mois de saison haute.

Fiestas de Palma

La capitale majorquine propose une offre touristique de qualité, imaginative et différente. Pour preuve, son offre culturelle se décline en événements internationaux organisés toute l’année comme Art Brunch, la célèbre Nit de l’Art, Palma Photo, Festival Música Mallorca, etc. En outre, Palma accueille différentes manifestations sportives aussi réputées que le Palma de Maratón, la régate de la Copa del Rey de voile, rayonnement dont aucune autre ville ne peut se targuer.

articles connexes

Retrouvez toutes nos offres